Travaux du 19 novembre 2016



Ce samedi  nous avons eu la chance de voir sous le soleil les belles couleurs de l'automne. 

Nous avons pu avancer sur les sites :

- Chemin des Graves à Balestou via les Termes :  Ouverture terminée, le dernier tronçon communal était une vraie forêt vierge. Il faudra affiner le parcours.




- Cabane de Fontchaume- Les Termes : la voûte intérieure en encorbellement de grosses pierres avec mortier de terre est terminée et la couverture de lauzes est bien avancée.





- Fontaine de Fontchaume : sous une végétation impénétrable au pied d'un peuplier, peu de monde connaissait cette fontaine ; il reste une mare et un reste de construction en pierres. Un premier débroussaillage a été effectué.





La matinée s'est terminée par un apéritif très convivial devant la salle des fêtes.


Le prochain rendez-vous est fixé au samedi matin 10 décembre, on en reparlera.

Travaux du 15 octobre 2016



Ce samedi 15 octobre, nous avons bénéficié d'une belle matinée d'automne pour continuer nos travaux de restauration de petit patrimoine :

- Chemin accédant au Tamniès "médiéval" :
L'amorce du chemin a pu être  finalisée grâce à la pelleteuse de la commune. Il faudra encore 2 bonnes matinées pour parvenir au site. 




Les rochers le long de la route face à l'entrée du chemin ont été nettoyés sur une dizaine de mètres.


- Restauration de la cabane de "Fontchaume-les Termes" :
La restauration du mur a été achevée ; on a utilisé un peu de mortier pour consolider l'entrée. Le linteau en bois noir de chêne a été posé. L'étape suivante consistera à restaurer le plafond. Une palette de lauzes a été apportée pour le toit. 




- Sentier des Graves aux Termes :
Poursuite de son ouverture, le chemin des Graves n'est pas loin  mais le dernier tronçon est difficile à réaliser.



 - Cabane de Fontchaume Nord :
Un débroussaillage sérieux a été effectué car la cabane en ruine était invisible mais le "trésor" a été mis à nu ! il y aura du travail de restauration ... cette cabane se trouve en bordure du sentier  précédent.






Un  bon repas froid nous attendait sur l'esplanade du "petit théâtre de la Forêt" dans une ancienne carrière du château du Masnègre ... du "néo-petit patrimoine". On a pu y tester de bons crus divers et l'acoustique, merci aux cuisinières et cuisiniers.








Le prochain rendez-vous est fixé au samedi matin 12 novembre (ou 19 en fonction de la météo annoncée),  on en reparlera.

Jacques

Cabane de Fontchaume, Les Termes



C'est une cabane en ruine cachée sous la végétation, proche des Termes, dans un pré, qui appartient à Michel Gaillard. D'après Gilbert Gaillard c'était dans les années 1940 une cabane à poules pour Maria Souillac du Castanet.
 Il conviendra de débroussailler, poser un linteau de poutres en chêne et soutenir le plafond restant avec des barres de feuillard flexibles car il n'est pas constitué de lauzes mais de pierres diverses liées par du "mortier de pie". L'encorbellement est douteux, le plafond pourra être restauré suivant la méthode ancienne d'ici  en utilisant les pierres écroulées au sol. Il reste  très peu de lauzes.
Coordonnées : latitude : 44,967 ° ; longitude : 1,1532° ; altitude :185 m
Dans le même pré se trouve une autre cabane en ruine et une fontaine enfouie sous la végétation (d'où le nom de font ...).
Le 24 septembre 2016 un débroussaillage a permis la mise à nue de cette petite cabane.
L'intérieur a été vidée des pierres écroulées.

                                                         Visualiser les images 



Travaux du samedi 24 septembre 2016



Notre première journée de reprise fut ensoleillée sur les coteaux de Tamniès.
- Fin de l'aménagement du mur de soutènement du chemin d'entrée au "Tamniès médiéval"
il conviendra de revenir avec une petite pelleteuse pour atteindre le site.





- Cabane en ruine de Font Chaume, Les Termes, qui appartient à Michel Gaillard : débroussaillage et mise à nue de cette petite cabane pour laquelle il conviendra de soutenir le plafond restant avec des barres de feuillard flexibles car il n'est pas constitué de lauzes mais de pierres diverses liées par du "mortier de pie", l'encorbellement est douteux. L'intérieur a été vidée des pierres écroulées. Il reste  très peu de lauzes.



- Chemin-sentier des Termes aux Graves : une partie a été débroussaillée.



- Un repas génial nous a récompensés ; merci encore à nos cuisinières et à notre cuisinier.


Rendez-vous au samedi 22 octobre (à confirmer).